Les rues mulhousiennes bientôt envahies de klaxons

Sous le nom de Destination Automobile , le festival automobile de Mulhouse revient et prend place le 11 septembre 2022 pour le bonheur des passionnés. Organisé par le Musée National de l’automobile et M2A (Mulhouse Alsace Agglomération), Destination automobile paradera à travers les 39 communes de la région dans une ambiance festive et animée.

Destination Automobile, un concentré d’histoire et une touche de modernité

Le festival Destination Automobile réunit des véhicules anciens de collection, pour une balade et une exposition au cœur des rues mulhousiennes.

Si les voitures d’époque sont de mise, une touche de modernité s’est glissée dans le cortège. Les véhicules présents le dimanche 11 septembre seront classés en 4 catégories selon leur âge :

  • Les ancêtres

Voitures d’exception, les ancêtres sont des voitures conçues avant 1914, soit avant le début de la Première Guerre mondiale.

  • Les classiques

Dans un esprit de reconquête industrielle, les classiques sont des voitures certes anciennes, mais ayant été fabriquées durant l’entre-deux guerre, entre 1914 et 1945.

  • Les modernes

Modernes uniquement pour les passionnés de vieilles automobiles, ces voitures sont créées à la fin de la Seconde Guerre mondiale, à partir de 1945.

  • Les supercars

Les supercars comprennent des voitures actuelles, modernes et équipées, mais aussi des voitures dites « de demain ». Entre innovation et avancée technologique, Destination Automobile concentre plus d’un siècle d’histoire en une journée de festivités.

Et la pollution dans tout ça ?

Sujet sensible et pourtant d’actualité, la pollution est au cœur d’un débat qui revient sans cesse lors de ce type d’événement. La Traversée de Paris en voitures anciennes, manifestation qui a lieu tous les ans, a déjà été annulée pour cause de pic de pollution.

Lire :   Stras’Orgues : le fantôme de l’Opéra aperçu à Strasbourg lors d’une manifestation ?

Seules les voitures électriques, hybrides ou récemment immatriculées avaient le droit de circuler. Une décision qui a mis à l’arrêt 700 voitures prêtes à défiler, un véritable non-sens alors que ces automobiles bénéficiaient d’une dérogation. Un évènement qui rappel les interdictions de circulation à venir en 2023.

Si les voitures anciennes et de collection bénéficiaient jusque-là d’une dérogation unique, 2022 sème un doute qui ne connaît toujours pas de réponse quant à l’avenir de ces véhicules sur les routes françaises.

Le programme de l’évènement

Samedi 10 septembre – Spectacle à l’autodrome de la Cité de l’Auto

Le samedi soir, un spectacle payant son et lumière est proposé par l’Autodrome de la Cité de l’Auto. Une démonstration de flyboard est également prévue, effectuée par Franky Zapata.

Dimanche 11 septembre – La parade d’exception, de 9h à 17h

Point d’orgue de la fête, la parade de voitures anciennes traversera les 39 communes de Mulhouse Alsace agglomération, le tout ponctué d’étapes et d’animations proposées.

Le départ sera pris à l’Ecomusée d’ Ungersheim pour toutes les voitures, mais celles-ci se diviseront ensuite en 3 circuits distincts. Les communes se chargeront quant à elles de mettre en place des animations supplémentaires.

Dimanche 11 septembre – accueil des voitures à l’autodrome du musée national de l’Automobile, à partir de 16h30

À partir de 16h30, le parking de l’autodrome du Musée permet aux curieux et participants de se garer gratuitement pour profiter des animations. 4 voitures iconiques du cinéma seront exposées, une démonstration de danse ainsi que de la musique jazz sera diffusée.

Lire :   ST-ART poursuit sa chasse aux plasticiens lors de la foire européenne d’art contemporain

Des foodtrucks permettront la restauration. L’accès au musée national de l’Automobile sera à tarif réduit, de quoi se laisser tenter par une petite visite.

Samedi 10 et dimanche 11 septembre – Une exposition et des animations au Parc Expo

Une exposition gratuite est accessible au Parc Expo, ainsi que des ateliers, de la musique et un service de restauration.

Nour E. Bakhos

Rédactrice depuis plus de trois ans, l'actualité, l'entreprenariat et l'histoire sont mes passions. Flâneuse, bosseuse et amoureuse de l'écriture, je sillonne le web sans jamais m'en lasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *