Résultats du second tour de la présidentielle à Strasbourg : Emmanuel Macron caracole en tête

Les urnes de la capitale de l’Alsace ont parlé, et on peut dire que la voix des Strasbourgeois est sans appel.

Macron remporte les élections dans la région avec pas moins de 77,65% des votes au second tour. Bien loin derrière, Marine Le Pen n’avait aucune chance avec seulement 22,35% des voix.

Et pourtant rien n’était gagné. Au premier tour, c’est Jean Luc Mélenchon qui menait la danse avec 35,48% des votes, contre 30,19% pour Emmanuel Macron. Tout le monde attendait de voir vers qui allaient se diriger les électeurs du chef de la France Insoumise, bien que les directives de celui-ci étaient sans appel. On constate au final qu’à Strasbourg, la majorité des voix ont décidé de se reporter vers Emmanuel Macron, alors qu’une infime partie a voté Marine Le Pen. En effet, la présidente du Rassemblement National grappille 10% en plus entre les deux tours, alors qu’Emmanuel Macron bénéficie en large partie du vote utile et gagne plus de 47% de voix en plus.

Un léger changement depuis 2017

Si l’on se reporte aux élections de 2017 qui avaient opposé les mêmes deux candidats au second tour, on constate tout de même un léger recul d’Emmanuel Macron. Le chef de LREM avait atteint le score record de 81,25% de voix au second tour, soit une différence de 3,60% par rapport à la dernière fois.

Marine Le Pen, quant à elle, gagne un peu plus de 3% de voix, une hausse très sensible qui n’a finalement pas beaucoup d’impact sur le verdict final.  

Des votes blancs et une abstention en hausse

Une fois n’est pas coutume, le taux d’abstention est également en baisse cette année. Au total, 30,22% des habitants de Strasbourg ne se sont pas déplacés jusqu’aux urnes, contre 25,88% pour les élections présidentielles de 2017.

Les votes blancs, eux, restent sensiblement les mêmes et augmentent d’à peine 1%.

Si Strasbourg a su s’unir pour le second tour, les disparités du premier tour laissent la porte ouverte à tous les changements pour 2027. Reste à voir ce que la capitale de l’Alsace nous réserve la prochaine fois !

Nour H. Bakhos

Rédactrice depuis plus de trois ans, l'actualité, l'entreprenariat et l'histoire sont mes passions. Flâneuse, bosseuse et amoureuse de l'écriture, je sillonne le web sans jamais m'en lasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.