La région Grand Est amputée de l’Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardenne ? 

L’annonce vient de tomber : la région Grand Est s’est dotée d’une toute nouvelle identité visuelle avec un logo flambant neuf. La modification du logo officiel de la région est annoncée depuis plusieurs semaines maintenant et le visuel est enfin sorti. Le logo adopte un style moderne, mais délaisse surtout une chose qui semble avoir attiré les foudres de plusieurs citoyens : l’abandon de la mention des anciennes entités régionales, l’Alsace, la Champagne-Ardenne et la Lorraine. 

Un style moderne pour certains, un effacement d’identité pour d’autres 

Le tout nouveau logo arbore d’un beau blanc  la note « La Région Grand Est » sur un fond bleu légèrement foncé, souligné d’un trait jaune et dynamique. Un style épuré qui se veut dans l’air du temps pour dépoussiérer un logo qui datait jusqu’à lors de 2016. 

Ci-dessous, le nouveau-né (en bas) avec son prédécesseur (en haut.)

À part le minimalisme, les deux logos n’ont pas une grande différence visuelle. Les modifications ont néanmoins suffi à faire réagir Unser Land, le parti autonomiste alsacien.  Selon Helfrich Maxence, directeur de campagne d’Unser Land, ce logo est une « tentative de détruire des identités historiques. » 

La région Grand Est a néanmoins confirmé hier que ce logo « ne vivra pas toujours seul. » D’après les premières informations, le logo servira bel et bien tel quel, mais que « la région tient à continuer de faire figurer le nom des anciennes entités sur tous les supports administratifs. » Pour l’instant, aucun visuel n’a encore été dévoilé sur la seconde version contenant les noms des anciennes régions.  

Lire :   Wedding Planner en Alsace : pourquoi, pour qui, combien ça coûte ?

Un logo qui ne fait décidément pas l’unanimité  

Le sénateur Jean-Louis Masson regrette quant à lui le « choix solo » de Jean Rottner de modifier le logo sans consulter au préalable les élus régionaux. Le sénateur poursuit qu’avant l’adoption complète et officielle du logo, il serait préférable d’ouvrir une séance de débat plénière durant le conseil régional pour choisir ensemble la version finale du logo. 

Nour H. Bakhos

Rédactrice depuis plus de trois ans, l'actualité, l'entreprenariat et l'histoire sont mes passions. Flâneuse, bosseuse et amoureuse de l'écriture, je sillonne le web sans jamais m'en lasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.