Découvrez où vous saouler à Strasbourg du 30 au 1er octobre

Pour une 4e édition aussi attendue qu’appréciée, le Strasbourg Craft Beer festival revient du vendredi 30 septembre au samedi 1er octobre 2022. A la salle Marcel Marceau plus d’une vingtaine de brasseries locales proposeront leurs plus belles cuvées de bière dite « Craft ». Une bière unique artisanale, contemporaine et créative, pour ravir le palais des amateurs comme des passionnés et des curieux.

L’occasion idéale pour trinquer entre amis

Le Strasbourg Craft Beer festival se présente comme un festival de la bière artisanale contemporaine. Les maîtres brasseurs s’inscrivent dans leur époque et multiplient les créations osées et surprenantes en matière de bière. Ainsi, cet évènement annuel propose de déguster diverses nouveautés alcoolisées ou non, afin de surprendre les papilles et graver les mémoires.

Comme les précédentes éditions, à savoir en 2018, 2019 et 2021, le rendez-vous se déroulera à la salle Marcel Marceau à Strasbourg. Cette année, plus de 20 brasseries locales, nationales et internationales sont présentes, ainsi que plusieurs food trucks présents sur place. Les festivaliers peuvent alors déguster leur bière, accompagnée de hamburger, de spécialités locales, de frites, de hot dog et des créations culinaires plus originales.

La billetterie du Strasbourg Craft Beer festival est actuellement en ligne et le billet donne accès à la salle de l’évènement et à toutes les dégustations de bière au format 10 cl et 25 cl. Les tarifs de consommations sont quant à eux fixés par chaque maitre brasseur et brasserie. Dans la limite des stocks, un verre de dégustation sérigraphié est également compris dans le tarif journalier.

  • Tarif un jour : 6 €
  • Tarif deux jours : 10€
Lire :   La cathédrale de Strasbourg comme vous ne l’avez jamais vu

La bière artisanale strasbourgeoise : une idylle millénaire

De nombreuses études ont mis en lumière l’histoire de la bière strasbourgeoise. Celle-ci remonte à plusieurs centaines d’années, avec des traces écrites dans un document datant de 961. Le papier en question attestait que les religieux du Grand Chapitre de la Cathédrale étaient redevables de 25L de bières contre une donation de terre. A cette époque, les religieux possédaient la majorité de la production de bières de la région.

En 1446, un hiver glacial frappe toute la France et détruit avec lui l’essentiel des vignes de l’époque. Le peuple s’est alors naturellement tourné vers la bière et cette boisson est peu à peu devenue un substitut au vin. La région alsacienne compte plus de 300 brasseries artisanales, dont six dans la ville de Strasbourg.

Suite à la Révolution française, la popularité de la bière explose et la révolution industrielle qui s’installe un siècle plus tard représente le point culminant du secteur brassicole de la région. La brasserie l’Espérance, rachetée plus tard par Heineken, introduit la machine à vapeur et professionnalise le mécanisme du brassage.

Le développement brassicole continue alors son chemin à Strasbourg, aidé par les découvertes scientifiques comme celles de Louis Pasteur et des levures, ainsi qu’un marché étendu, favorisé par le développement du chemin de fer.

Voici comment, aujourd’hui encore, la ville de Strasbourg se présente comme un bon endroit pour consommer une bière artisanale !  

Nour H. Bakhos

Rédactrice depuis plus de trois ans, l'actualité, l'entreprenariat et l'histoire sont mes passions. Flâneuse, bosseuse et amoureuse de l'écriture, je sillonne le web sans jamais m'en lasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.