Location d’utilitaires à Strasbourg : tout ce qu’il faut savoir avant de réserver

Que vous ayez besoin d’un camion pour déménager, d’un fourgon pour transporter du matériel professionnel ou d’un van pour un road trip familial, la location d’utilitaires est la solution idéale !

Si vous êtes sur le point de réserver un utilitaire à Strasbourg, voici tout ce qu’il faut savoir afin de préparer votre location de manière efficace et d’éviter les mauvaises surprises.

Comment choisir le bon utilitaire ?

Avant de louer un véhicule utilitaire (VUL), il est essentiel de faire un point sur votre projet. Vous devez déterminer vos besoins en termes de volume et de capacité de chargement. Louer un utilitaire trop grand vous fait perdre de l’argent, tandis qu’un véhicule trop petit signifie prendre le risque de manquer de place.

Pour éviter tout type de désagréments, il est recommandé de mesurer les dimensions et le poids de votre chargement. Comparez ensuite le volume de celui-ci avec les différents véhicules proposés à la location.

À titre de comparatif, voici les différents véhicules utilitaires et leur poids Total Autorisé en Charge (PTAC) :

  • La fourgonnette : petit format, PTAC de 1,7 à 2,5 t
  • Le fourgon compact : polyvalent, PTAC de 2,5 à 3,2 t
  • Le grand fourgon : modèle le plus vaste, PTAC de 2,8 à 7 t
  • Le pick-up : idéal pour tracter, PTAC maximal de 3,5 t

Quel permis de conduire a-t-on besoin pour un utilitaire ?

Si vous ne souhaitez pas passer un permis de conduire poids lourds, vous devez vous assurez que le véhicule soit adapté à votre permis de conduire actuel.

En effet, certaines catégories de véhicules utilitaires nécessitent un permis poids lourd, tandis que d’autres peuvent être conduits avec un permis de conduire de catégorie B (permis de conduire classique).

Lire :   Ou prendre des cours de conduite pour passer son permis à Strasbourg ?

Généralement, les VUL d’un poids maximal de 3,5 t appartiennent à la catégorie de véhicules N1. Cela signifie qu’il faut simplement un permis B. A contrario, les véhicules utilitaires poids lourds dont le poids est supérieur à 3,5 t et atteint les 7,5 t (catégorie N2) nécessitent un permis de conduire C1.  

Quelle fiscalité est appliquée aux VUL ?

Un véhicule utilitaire léger n’est pas soumis au malus écologique ni à la TVS (Taxe Véhicule de Société) s’il est acheté par un professionnel. Dans la quasi-totalité des cas, lors de l’achat ou la location d’un VUL, il est possible de récupérer l’intégralité de la Taxe sur la Valeur ajoutée, soit la TVA.

Important : alors que les utilitaires sont majoritairement représentés par une motorisation diesel, il est possible de reprendre la TVA sur les dépenses de carburant ; cela est notamment le cas pour la motorisation diesel, hybride, électrique ou GNV.

À quels détails être attentif lors d’une location de véhicule utilitaire ?

Enfin, au moment de louer votre véhicule, n’hésitez pas à vous renseigner sur les éventuelles restrictions de circulation liées aux utilitaires, notamment dans les centres-villes et les zones à circulation limitée.

Dans un second temps, assurez-vous de connaître les frais liés à la location, tels que les frais de carburant, les frais de kilométrage illimité ou limité, les frais d’assurance et les frais de caution.

Enfin, vérifiez l’état du véhicule avant de finaliser la location. Veillez à ce qu’il soit en bon état de fonctionnement et qu’il ne présente pas de défauts ou de dommages. Si vous constatez des problèmes, n’hésitez pas à les signaler immédiatement à l’agence de location afin qu’ils soient pris en compte. 

Lire :   Quels résultats du permis de conduire à Strasbourg ?

Nour H. Bakhos

Rédactrice depuis plus de trois ans, l'actualité, l'entreprenariat et l'histoire sont mes passions. Flâneuse, bosseuse et amoureuse de l'écriture, je sillonne le web sans jamais m'en lasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *